La société de l’école de langue française (SELF)

Historique

La SELF a fondé – en 1944 – l’Ecole de Langue Française (ELF). Elle en était l’organe directeur. Sa mission était de soutenir et d’aider cette institution si singulière (diversité culturelle, brièveté du séjour, absence de soutien communal, etc.).
Son rôle a changé depuis la cantonalisation, en 1982, mais il reste très important pour l’avenir de l’école.

Objectifs

Selon les termes de ses statuts, la SELF veille en premier lieu à assurer la permanence d’un enseignement en français à Berne, auquel doivent avoir accès tous les enfants d’expression française résidant dans la ville fédérale et sa proche région. Il n’est pas demandé d’écolage aux parents des enfants qui fréquentent l’ECLF. L’école est subventionnée par la Confédération, le Canton la Ville de Berne et les communes avoisinantes. Il s’agit là d’une tâche prioritaire qui mobilise en tout temps les efforts de la Société.

La SELF est au cœur des activités parascolaires proposées au sein de l’école

Conférences

Des conférences-débats sont proposées régulièrement aux parents d’élèves, membres ou non de la SELF, sur des sujets touchant à l’éducation, à l’instruction ou à la formation des enfants etc.

Participation à la vie de l’école

Les parents et amis de l’ECLF sont invités à participer à la fête de fin d’année scolaire, organisée par la SELF. Le bénéfice retiré de cette fête est intégralement utilisé pour financer des activités parascolaires.

Comité de Parents

La SELF soutient les activités du Comité de Parents en versant une allocation annuelle de fonctionnement.

Autres activités

La SELF participe aux activités parascolaires telles que camps de ski , semaines vertes, courses d’école et/ou voyages de fin d’année, excursions diverses, visites d’expositions culturelles et/ou de musées etc. La SELF finance aussi le fonds de la bibliothèque scolaire.

bibliotheque

La SELF joue, auprès des oeuvres sociales du canton, le rôle officiel et indispensable d’interlocuteur administratif pour les organismes parascolaires qu’elle gère entièrement.

La SELF a également pour but de promouvoir de bonnes relations entre parents d’élèves, enseignants et responsables de l’école. A cet effet, chaque année (généralement dans le courant du mois de septembre) la SELF convie à une petite réception les parents des nouveaux élèves ainsi que les responsables de l’école pour un premier contact et une information générale.

De même, une fois par année, la SELF réunit les enseignants et les membres de la commission scolaire, ainsi que les membres de son Comité pour aborder, à bâtons rompus, préoccupations et objectifs de l’école.

Enfin, la SELF encourage les activités culturelles, sociales et sportives en faveur de l’école, soit en organisant elle-même de telles activités, soit en les finançant, soit en prenant en charge, en cas de nécessité, la participation financière des parents qui ne peuvent l’assumer.

Représentation de la SELF dans les organes officiels

La SELF est représentée à la commission scolaire.

Elle est invitée à participer aux séances du Comité des parents. Deux représentants de ce dernier siègent, avec droit de vote, au Comité de la SELF.

Comment devenir membre de la SELF?

Comme toute association, la SELF demande une cotisation à ses membres. Celle-ci s’élève à 25 francs par année, un montant bien modeste au vu de l’activité bénévole de la société et des buts qu’elle vise.

Pour devenir membre, cliquez ici!

A noter que les membres bénéficient de réductions pour certaines activités, notamment les cours extrascolaires proposés par le comité de parents.

tobogan

C’est grâce au bénéfice réalisé lors d’une fête de l’école que la SELF a pu acquérir ce toboggan destiné aux élèves les plus jeunes.

Laisser un commentaire