COVID

Madame, Monsieur,

Depuis quelque temps, le nombre de cas de COVID-19 est, malheureusement, à nouveau en forte hausse. Par conséquent, la Direction de la santé, des affaires sociales et de l’intégration (DSSI) a arrêté, en accord avec la Direction de l’instruction publique et de la culture (INC), deux nouvelles mesures pour des raisons sanitaires.

Désormais, le port du masque en classe à partir de la 7H est obligatoire jusqu’à nouvel avis.

L’obligation du port du masque est ordonnée pour sept jours (cinq jours d’école) et commence à compter du dernier jour de présence à l’école d’une personne testée positive.

La seconde mesure concerne l’enseignement à distance. Si un quart d’une classe ou plus est testé positif, la direction d’école ordonne l’enseignement à distance jusqu’à ce que les résultats des premiers tests de dépistage soient communiqués. En raison de l’augmentation des cas de COVID-19 dans les écoles, des délais sont à prévoir pour la réalisation des tests. C’est pour cette raison que les directions d’école, après consultation de l’inspection scolaire, doivent déjà ordonner l’enseignement à distance. Si, lors des premiers tests de dépistage, d’autres élèves sont testés positifs, l’enseignement à distance est maintenu jusqu’aux deuxièmes tests. En fonction des résultats, l’équipe de traçage des contacts peut ordonner d’autres mesures. La mise en quarantaine d’une classe est décidée au cas par cas et peut l’être si la moitié des élèves ou plus sont testés positifs.

La direction de l’ECLF suit les directives que le canton, par les services du médecin cantonal, lui donne.

Lors des tests de classe (actuellement pour trois classes), il est important que les élèves soient inscrits lors de chaque test (3 tests prévus) après réception du SMS envoyé par le canton. Il est également important de nous transmettre les noms des élèves dont le test est positif, car aucune information sur l’identité des cas positifs n’est communiquée à l’école par les services du médecin cantonal.

La direction de l’ECLF