“Crash d’oeufs” par les 11H

On disposait d’objets (pailles, allumettes, colle…) pour construire un parachute capable d’amortir la chute d’un œuf. On a d’abord voulu créer une montgolfière avec des allumettes, mais on s’est rendu compte que ce n’était pas pratique : les allumettes ne tenaient pas avec la colle. Donc on a juste utilisé le sac plastique comme une voile et on a scotché des pailles pour qu’elles aient une forme triangulaire. On a ensuite attaché une nacelle pour l’œuf, avec des ficelles, et on a mis du coton au fond de la nacelle pour amortir la chute de l’œuf. Le test a échoué, car le parachute s’est pris des barreaux en fer et l’œuf s’est éclaté par terre.

Pendant le cours d’EGS, nous avons essayé de construire un engin pour faire tomber un œuf du premier étage sans le casser.

Notre idée était de construire un parachute et on ne pouvait utiliser que le matériel fournit par notre enseignante.

Nous avons commencé par créer un verre (un gobelet en papier) ou nous avons mis des cotons et du sable pour faire un effet antichoc, puis avec de la ficelle nous l’avons accroché à un parachute fait de papier et d’aluminium et des pailles sur le bord pour garder la forme.

Notre œuf a bien atterri et était le seul à ne pas se casser.

Pour cette activité il fallait construire un objet volant, qui était censé protéger un œuf cru lors de l’atterrissage. La contrainte était que nous n’avions pas le droit de parler entre nous. Pour cela nous avons reçu un sachet avec divers outils à l’intérieur.

Nous avions écrit, dessiner, nos idées. Après quelques minutes nous nous sommes mis d’accord, nous avons fait un croquis et puis nous avons commencé l’assemblage.

Nous avons attaché deux ballons à un gobelet dans lequel nous avons inséré l’œuf.

Puis nous avons passé au test final.

L’expérience ne fut pas très convaincante car l’œuf eut une petite fissure. Mais l’objet volant fut intact.

Nous avons essayé de copier une montgolfière. Puis on a essayé de la rendre moins aérodynamique et de l’alléger. Nous avons mis des bougies, quand on a essayé de les allumer, elles ne s’allumaient pas, car il y avait trop de vent en haut de l’échafaudage. Donc on ne pouvait pas procéder au lâcher. Quand la prof est redescendue de l’échafaudage, nous avons allumé les bougies à l’abri du vent, mais les ballons ont explosé sur le bras d’Alexandra.

Les Aventures des 5-6 H A : « La Ballade des lutins »

Vendredi 31 janvier, nous sommes allés en forêt pour faire une belle promenade, accompagnés des 1-2 H A, de Nicole et Madeleine pour faire des activités autour d’un feu. Nous nous sommes rangés à coté de la porte jaune 3 par 3 : deux grands et un petit. Les maitresses ont pris les charrettes avec des marionnettes et du papier toilette. par Souha, Nermine et Varvara
Dans la ronde, les maitresses ont inventé une histoire avec deux peluches. Les 1 et 2 H ont chanté une chanson pour saluer la forêt et on s’est passé un hibou pour se présenter. par Julian et Eliseo

Sur cette photo, il y a Ali, Vincent et Valentin. Ils cherchaient du bois pour faire le feu et sur ce feu faire … une surprise ! par Zlata et Rocio

Nous avons allumé le feu. Madame Gonzalez nous a lu l’histoire d’un monsieur qui vivait, seul, au fond d’une forêt et qui avait des pouvoirs magiques… Quand il frappait des mains parfois un cirque apparaissait et quand il sifflait, les champignons se transformaient en lutins… par Karel et Alejandro

Dans cette histoire, il y avait des lutins et c’est comme ça que nous avons eu l’idée de faire des lutins en argile ! Nous avons fait plusieurs petites créatures sur les troncs d’arbres. Notre groupe était composé d’Aaron, Kadiatou, Juan, Nermine et Oren. Kadiatou et Oren étaient très sages et ils nous ont beaucoup aidé. On s’est bien amusé tous ensemble ! par Juan et Aaron

Nous nous sommes installés sur un énorme tronc pour écouter l’histoire puis dix minutes plus tard, nous avons fait notre lutin. Ça nous a pris dix minutes et il était bien beau. Quand on a terminé, la maitresse nous a pris en photo. par Elyass, Ali I., Ali M.

Ce jour-là, on a fait beaucoup d’activités dans la petite forêt avec les petits. Pour faire les lutins, on s’est mis des gants pour ne pas se salir les mains. Manna n’a pas mis les gants en caoutchouc et elle a eu froid aux mains mais à part ça, c’était trop cool. Youpi ! par Masha et Manna

On était trois : il y avait Vincent, Tim et Valentin des 1-2H A. On a fait un lutin avec un bâton, des feuilles, de l’argile et deux branches. Il faisait froid mais on a quand même aimé faire ce visage ensemble. Valentin est un petit garçon tout mignon. par Tim et Vincent

Dans la forêt, pour faire des lutins, nous avons utilisé de l’argile étalée sur l’arbre pour faire le visage, de la mousse pour les cheveux, les bâtons pour les sourcils et des faines, les graines de hêtre pour les yeux. Quand on a pris l’argile c’était gluant mais on a bien aimé faire les lutins ! par Vasilisa et Annabel

Notre araignée est faite avec de la terre et des branches. On avait divisé l’argile en deux parties. Une moitié pour le bas devait être pointue mais c’était un peu difficile. On a trouvé que la terre était collante. par Aleskander et Ali M.

Sur cette photo, nous avons fait une reine lutin, avec sa couronne de feuilles parce que la petite Naïma était la reine des neiges. Nous avons utilisé des feuilles, de la mousse pour les cheveux et des cailloux pour les yeux. par Rocio et Zlata

Eliseo, Gabriel et moi avons fabriqué un lutin dans la forêt avec des feuilles, de la mousse et de l’argile. Avec l’argile, on a fait le visage et avec les feuilles, les cheveux et finalement, on a utilisé de la mousse pour la moustache et la barbe verte. Ça nous a plu à tous et on était satisfait de notre lutin ! par Eliseo et Julian

Madame Gonzalez nous a raconté une histoire autour du feu qui parlait de lutins alors nous sommes partis faire un lutin sur un arbre. Le notre était joli et William était chou. par Thierno et Youssef

Nous avons essayé de former les parties du visage du lutin. Pour cela, nous avons utilisé des éléments de la nature. par Varvara, Souha et Nermine

Sur le feu, nous avons fait cuire de l’eau pour un bon thé chaud. Eliseo a fait du thé avec des tonnes et des tonnes de miel. Il a trouvé ça très amusant. Quand tout le monde a gouté, tout le monde a voulu plusieurs tasses extrêmement sucrées !!! par Julian et Eliseo

Sur cette photo, nous sommes avec Naïma, assises, sur le banc de l’école enfantine pour nous dire aurevoir ou plutôt à bientôt. Naïma était en train de nous raconter l’histoire d’un ours qui mangeait tout ! par Zlata et Rocio

Un grand merci aux élèves des 1-2 H A, des 5-6H A et surtout à Nicole Etique et Madeleine Mandel qui ont organisé cette magnifique matinée interclasse !

Madame Gonzalez

La classe 3HB dans la forêt pour faire du Land art

Adam le rêveur

Nous avons créé Adam avec des glands, des feuilles, des bâtons, de l’herbe et des cailloux.

Il se repose tranquillement sous les arbres.

Boules d’amour

Nous avons fait des boules d’amour car c’est important d’être gentil avec les autres et d’avoir des amis. Nous avons construit ces deux boules et les cœurs avec des objets de la nature.

Alex le footballeur

Il porte son numéro préféré, soit le 99. Avec ses longues chaussettes, il est sûr de toujours gagner. Il s’entraîne tous les jours avec son beau ballon.

Le soleil doré

Nous avons commencé par le milieu. Notre soleil a commencé à grandir au fur et à mesure que nous lui rajoutions des éléments. Il éclaire désormais toute la forêt.

Bébé serpent et sa maman

Après avoir bien mangé, le petit serpent est parti se promener dans la forêt avec sa maman. Après avoir longtemps rampé, ils ont fini par rentrer chez eux.